HISTORIQUE

I -  QUI SOMMES-NOUS ?

 

Le CFRDJ est le sigle correspondant à : Centre Français de Recherche et de Documentation sur saint Joseph. Le projet remonte à  2005. Nous avons à notre actif  des Assemblées générales régulières  qui ont précisé peu à peu ce projet et rendent compte de nos activités annuelles (cf ACTIVITES).

Nos Statuts, revus et approuvés au cours de notre dernière assemblée générale du 16 octobre 2010, précisent que la recherche et la documentation sur saint Joseph privilégient trois orientations :

-      celle des vérités et des valeurs catholiques concernant  la personne de saint Joseph, ou notre Tradition,

 

-      celle des aspects que le patronage de saint Joseph recommande : rôle de l’époux, rôle du père, sens du travail, importance du silence et de la prière,

-      celle des lieux de culte et de dévotion dédiés traditionnellement à saint Joseph et reconnus par l’Eglise.

 

Comme premier Centre en France portant ce projet, nous invitons ceux et celles qui veulent mieux connaître et aimer saint Joseph à nous rejoindre :

 

-      sur ce site : recherchesaintjoseph-cfrdj.jimdo.com

-       à notre adresse e-mail : cfrdj@aol.com

-      au siège social : CFRDJ – Maison Saint-Joseph – 26400  ALLEX.

II - HISTORIQUE

 

Le CFRDJ fondé en octobre 2005 sous le nom : Centre Français de Recherche et de Documentation Joséphaines. Au cours de ses Assemblées générales, ce projet initial, tout en gardant les objectifs de recherche et de documentation multidiscipinaires, selon ses Statuts de loi 1901,  s’est précisé sous l’aspect ecclésial d’une Charte chrétienne de développement d’une dévotion éclairée sur saint Joseph.  

 

M. Daniel Picot, animateur du Centre National Canadien de Recherche et de Documentation sur saint Joseph, et membre actuel du  CFRDJ, retrace les origines du projet en lui donnant un contexte historique intéressant. 

 

«Le Centre de Recherche et de Documentation de l’Oratoire Saint-Joseph de Montréal a vu le jour en 1950, animé par le P. Roland Gauthier et une équipe de théologiens, historiens et bibliothécaires.

 

Quelques années plus tard, un Centre est crée en Espagne, puis en Italie. Dès 1965, le Centre de Montréal pilote un projet de Symposium international pour célébrer à Rome, en 1970, le centenaire de la proclamation de saint Joseph comme Patron et Protecteur de l’Eglise Universelle. Ce fut le point de départ des Symposiums réguliers dont le neuvième s’est tenu en Allemagne, en 2005.

 

En 2003, pour les besoins d’un travail de recherche à l’Université de Lyon, M. Doublier-Villette entre en contact par internet avec Montréal pour un ouvrage publié en 1969 dans les Cahiers de Joséphologie (dont le CFRDJ a la collection complète- voir documents). C’est le début d’une collaboration qui permet à M. Daniel Picot, directeur du CRD (Montréal), de solliciter et d’inscrire la participation de M. Doublier-Villette et celle du Père Doze, au IXème Symposium international sur saint Joseph, à Kevelaer (Allemagne) en 2005.

 

De retour en France, M. Doublier-Villette fondait le CFRDJ, fin 2005, soit 55 ans après la fondation du premier Centre, à Montréal, mais sans que cela puisse être taxé de retard, car dans le plan de Dieu tout arrive en son temps.

 

Cela nous amène au moment historique du 1er Symposium National Français sur saint Joseph, à Cotignac, lieu choisi de longue date par saint Joseph en personne. Une belle continuité, par-delà les siècles, pour un pèlerinage de foi ininterrompu vers le Royaume. » (Texte paru dans Florilège, p. 127).

 

 

 

Le CFRDJ fondé en octobre 2005 sous le nom : Centre Français de Recherche et de Documentation Joséphaines. Au cours de ses Assemblées générales, ce projet initial, tout en gardant les objectifs de recherche et de documentation multidiscipinaires, selon ses Statuts de loi 1901,  s’est précisé sous l’aspect ecclésial d’une Charte chrétienne de développement d’une dévotion éclairée sur saint Joseph

.

Nos Statuts, revus et approuvés au cours de notre dernière assemblée générale du 16 octobre 2010, précisent,  selon une note de règlement intérieur, que la recherche et la documentation sur saint Joseph privilégient trois orientations :

-      celle des vérités et des valeurs catholiques concernant  la personne de saint Joseph, ou notre Tradition,

-      celle des aspects que le patronage de saint Joseph recommande : rôle de l’époux, rôle du père, sens du travail, importance du silence et de la prière,

-      celle des lieux de culte et de dévotion dédiés traditionnellement à saint Joseph et reconnus par l’Eglise.

 

       Nous aimons reproduire le texte de M. Daniel Picot, animateur du Centre National Canadien de Recherche et de Documentation sur saint Joseph, qui retrace les origines du projet :

 

«Le Centre de Recherche et de Documentation de l’Oratoire Saint-Joseph de Montréal a vu le jour en 1950, animé par le P. Roland Gauthier et une équipe de théologiens, historiens et bibliothécaires.

.

Quelques années plus tard, un Centre est crée en Espagne, puis en Italie. Dès 1965, le Centre de Montréal pilote un projet de Symposium international pour célébrer à Rome, en 1970, le centenaire de la proclamation de saint Joseph comme Patron et Protecteur de l’Eglise Universelle. Ce fut le point de départ des Symposiums réguliers dont le neuvième s’est tenu en Allemagne, en 2005

.

En 2003, pour les besoins d’un travail de recherche à l’Université de Lyon, M. Doublier-Villette entre en contact par internet avec Montréal pour un ouvrage publié en 1969 dans les Cahiers de Joséphologie (dont le CFRDJ a la collection complète- voir documents). C’est le début d’une collaboration qui permet à M. Daniel Picot, directeur du CRD (Montréal), de solliciter et d’inscrire la participation de M. Doublier-Villette et celle du Père Doze, au IXème Symposium international sur saint Joseph, à Kevelaer (Allemagne) en 2005.

 

De retour en France, M. Doublier-Villette fondait avec le P. Doze le CFRDJ, fin 2005, soit 55 ans après la fondation du premier Centre, à Montréal ; mais sans que cela puisse être taxé de retard, car dans le plan de Dieu tout arrive en son temps. Cela nous amène au moment historique du 1er Symposium National Français sur saint Joseph, à Cotignac, lieu choisi de longue date par saint Joseph en personne. Une belle continuité, par-delà les siècles, pour un pèlerinage de foi ininterrompu vers le Royaume. » (Texte paru dans Florilège, p. 127).


  Monsieur Christian Doublier Villette ne fait plus partie du CFRDJ. Il n'a plus aucun mandat national ou international au titre du CFRDJ

 

Saint Joseph

Patron

Des

Apprentis